Better Call Saul est une série télévisée américaine, créée par Vince Gilligan et Peter Gould, Il s’agit d’une série dérivée de l’univers de Breaking Badcentrée sur la vie de Saul Goodman, l’avocat corrompu de Walter White. La série se centre sur la vie de Jimmy McGill, avocat sans envergure, avant qu’il ne devienne l’homme de loi véreux Saul Goodman et qu’il ne rencontre les futurs trafiquants de méthamphétamine Walter White et Jesse Pinkman.

Après l’immense succès de la série Breaking Bad entre 2008 et 2013, Vince Gilligan a eu la brillante idée d’approfondir l’histoire d’un des personnages clefs: Jimmy McGill alias Saul Goodman. Cet avocat véreux interprété par Bob Odenkirk apparaît à partir de la saison 2 et prend une place importante dans l’histoire de Walter White jusqu’au terme de la saison 5. Avec le spin-off Better Call Saul, le but de Vince Gilligan et de Peter Gould était de comprendre comment Jimmy McGill allait devenir Saul Goodman.

Après trois saisons et une trentaine d’épisodes, nous avons pu découvrir la jeunesse turbulente de Jimmy McGill, adepte de petits larcins sous le nom de Saul Goodman jusqu’à son emprisonnement. Sorti de prison par son aîné Charles McGill, brillant avocat, il se résout à mener une vie saine et honnête en intégrant le service courrier du cabinet Hamlin, Hamlin et McGill. Jimmy obtient un diplôme d’avocat par correspondance, espérant en vain monter en grade dans son entreprise.

Toute l’histoire de Better Call Saul repose sur ce rapport fraternel extrêmement complexe et sur de vieilles rancœurs familiales. Par fierté et conviction, Charles McGill refuse que son ancien voyou de frère exerce la même profession que lui. Par admiration et reconnaissance, Jimmy McGill fait tout pour gagner la confiance et la reconnaissance de son aîné. Tant qu’il entretient cet espoir, le personnage de Saul Goodman reste en sommeil au fond de lui.

La saison 3 a laissé entrevoir le début de la transformation. Privé par son frère du droit d’exercer honnêtement sa profession d’avocat, Jimmy McGill use de malice et revient à ses anciennes petites combines pour compenser le manque à gagner. Le dernier épisode se termine sur un événement déterminant qui ouvre la porte à une suite. Mais selon Peter Gould, interviewé par Variety.com, si les idées de suite sont bien présentes, l’écriture de la saison 4 n’a pas débuté. Pour cause, le diffuseur AMC n’a pas encore acté la commande de la suite de Better Call Saul. Et pourtant, tout reste à faire.

Parfaitement maîtrisée, haletante et singulière, Better Call Saul est un pur plaisir pour tous ceux qui ont aimé Breaking Bad. Son auteur affiche une nouvelle fois toute sa maîtrise de la mise en scène et du storytelling. Il parvient ainsi à développer brillamment le personnage de Jimmy McGill. Son univers est bien l’un des plus fascinants vu sur le petit écran depuis longtemps.

Source: LeFigaro.fr