Demon de son vrai nom Jérémie Mondon né à paris est un musicien et producteur français versé dans l’electro et apparenté à la french touch, des débuts influencés par le mouvement hip-hop, les premiers enregistrements en sont fortement imprégnés et il garde d’étroites relations avec le milieu du rap et se joint ensuite à la scène électronique française.

Il crée en 1997 le label 2000st afin de produire son premier EP, il signe chez Sony et enregistre son premier album studio “midnight funk“, considéré par la critique comme l’un des classiques de la French touch.

Son single “you are my high” est écoulé à plusieurs centaines de milliers d’exemplaires, et diffusé dans les clubs à travers le monde.

Les principaux artistes de la French touch lui demandent alors des remix, comme le groupe Daft Punk, M. Oizo, Étienne de Crécy, ou encore Matthew Herbert.
Il décide par la suite d’explorer d’autres univers musicaux et sort son album “music that you wanna hear” mêlant musique électronique et r’n’b.

Au travers de ces différents univers musicaux explorés il développe son identité audiovisuelle, on trouve dans la plupart de ses clips la présence de guests, et il développe ensuite une activité de producteur pour des rappeurs tels que Booba, La Rumeur, ou 113.

Demon & Pepper Island (Jérémie Mondon et Laurent Griffon) signent la musique du premier film (Les derniers Parisiens) pour le cinéma des musiciens du groupe de rap français La Rumeur (Hamé Bourokba et Ekoué Labitey).

Source: Wikipedia.org