Le 1 est un hebdomadaire français lancé par l’ex-directeur du Monde Éric Fottorino en avril 2014. Ce journal, conçu avec Laurent Greilsamer, traite chaque semaine une grande question d’actualité à travers les regards d’écrivains, de chercheurs, de philosophes ou d’anthropologues, et aussi d’artistes, poètes, illustrateurs et d’experts.

A une époque où la presse écrite continue son déclin, il faut saluer ce nouveau magazine qui se lance courageusement à la recherche des lecteurs égarés sur la Toile ou déçus par l’offre actuelle. L’équipe du “Un” invente une feuille A4 qui contient 16 pages sans aucun sommaire. Soit. Mais pour accéder au contenu, il faut déplier ce magazine-feuille qui se déploie au final sur une immense page de 82 cm sur 61 cm.

La thématique unique, le format origami, une feuille de 82 sur 61 centimètres dépliable en trois fois sur elle-même (pas simple à lire dans le métro bondé !) et surtout l’absence de publicité, avaient de quoi faire douter il est vrai les plus optimistes ! Mais la recette concoctée par le trio a payé. Plutôt que simplement compter sur la coûteuse et déclinante distribution en kiosque, celui-ci a aussi habilement misé sur la diffusion du 1 Hebdo dans les librairies indépendantes, soit 250 points de ventes aujourd’hui. Il est à l’équilibre depuis quelques mois et est parvenu à séduire non seulement les lecteurs traditionnels de presse mais aussi les jeunes.

Ma recommandation est vive et chaleureuse. Le panorama grandiloquent que je dessine ci-dessus varie bien sûr d’une semaine à l’autre, avec des sujets qui ne suscitent pas tous le même intérêt, et une exploration qui laisse parfois dans l’ombre certaines opinions (mais ce défaut assez présent dans les premiers numéros tend à s’effacer ces dernières semaines).

Pour autant, j’attends chaque mercredi mon nouveau 1 (2,80€ en kiosque) avec impatience et prend plaisir à le parcourir, pli après pli, tout au long de ma semaine (les gens pressés seront toutefois heureux d’apprendre qu’il a été pensé pour une lecture dans sa totalité en une heure).

SourceFrancetvinfo.fr