Musique

Panda Dub

Panda Dub

Panda Dub est le digne représentant de la scène Dub indépendante française, le son du panda est issu d’un savant mélange de samples ethno, de mélodies Électro fraîches et percutantes, de textures envoûtantes et de rythmiques lourdes, influencé par les scènes Dub françaises et anglaises. Drôle d’animal que ce Panda Dub !

Panda Dub, c’est d’abord un jeune producteur Lyonnais, autodidacte et solitaire, qui devenu en quelques années le fer de lance de la scène electro dub indépendante en France. Panda Dub, c’est aussi l’histoire d’un Dj qui s’entoure de musiciens et d’un vidéaste pour créer un des live les plus excitants de la scène actuelle. Sa carrière a démarrée en 2007 dans la capitale des Gaules, celle-ci n’aura eu de cesse de rebondir de tracks tonitruants en tournées triomphales.

Panda Dub dont l’ascension constante lui aura permis de devenir l’un des talents les plus sûrs de la scène Dub hexagonale, revient en 2018 avec un tout nouveau show intitulé Circle Live. Sublimé par une scénographie unique composée de cercles lumineux, le spectacle offre un rayon infiniment variable de basses et d’influences. Chacune située à égale distance d’un épicentre, le Dub, comme juste équation au service de la danse. Avec ce nouveau live visuel, Panda Dub nous transporte dans ses sphères sonores. L’énergie circule, en cercle, sans fin.

Le producteur lyonnais s’est ainsi entouré de Mayd Hubb à la batterie, et Bruno Berthier de Massive Dub Corporation à la basse. L’histoire veut que Pierre-Marie ait été baptisé Panda par son frère parce qu’à l’époque, il était tout mou. Il ne s’imaginait certainement pas parcourir le monde grâce à sa musique et créer des œuvres qui feront danser des millions de personnes. Mais il ne s’agit pas que de fête et de danse. Certains morceaux du Panda sont d’une telle pureté que l’on oserait les caractériser de musicothérapie.

Panda Dub c’est enfin un style unique, au croisement de ses influences reggae roots, stepper anglais et électro : beatmaker de génie il mélange savamment samples ethno, textures envoûtantes et rythmiques bien lourdes. Ses prestations lui ont values de participer au dernier Télérama Dub festival en tête d’affiche aux côté des plus grands.

Le prochain projet de Panda Dub sera une introduction à la House Music avec notamment son ami Mayd Hubb. Vous êtes craintif ? Ecoutez son dernier album « The Lost Ship » qui nous laisse entrevoir la couleur de sa house et osez me dire que ce n’est pas un style pour lui.

Monumental ! C’est le mot qui me vient en tête lorsque j’évoque la carrière de Panda Dub. Animal en voie d’extinction, ce Panda-là n’est pas prêt de s’éteindre…

Source: LeMusicodrome.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *