Séries TV

Westworld

Westworld

Westworld est une série télévisée américaine de science-fiction créée par Jonathan Nolan et Lisa Joy, et notamment produite par J. J. Abrams et Bryan Burk. C’est l’adaptation télévisée du film Mondwest écrit et réalisé par Michael Crichton en 1973.

Entre western et réflexion sur l’intelligence artificielle, cette adaptation d’un film de Michael Crichton impressionne par son ambition hors norme. Westworld n’a évidemment rien d’une saga de fantasy. Ici, il est question d’un parc à thème en réalité virtuelle, où des touristes un peu particuliers peuvent y faire ce qu’ils veulent sans aucune conséquence, viennent assouvir fantasmes et désirs, au contact de leurs “hôtes”. Ces “hôtes” sont des androïdes fabriqués par une multinationale qui concocte et vend à ses clients des scénarios, le plus souvent de violence et de sexe. Mais à la suite d’une mise à jour du programme des androïdes, les dirigeants du parc devront faire face à plusieurs bugs, et quelques robots commence à adopter des comportements imprévisibles, voire erratiques.

Complexe, parfois déstabilisante à ses débuts, la série passe de scène en scène d’un décor de western sophistiqué où ont lieu les aventures des androïdes et des visiteurs, aux bureaux de la multinationale où sont entretenus les androïdes et pensés les scénarios du parc.

La fin de la saison 1 avait donc laissé le parc de Westworld à feu et à sang. Le parc Westworld ouvre ses portes pour une deuxième saison. Après une saison 1 spectaculaire mais un peu trop mécanique, les créateurs Jonathan Nolan et Lisa Joy élèvent le potentiel de leur série au cours de ces dix nouveaux épisodes.

Cette saison 2 se déleste de quelques soucis d’architecture dramatique que beaucoup lui ont reprochés. Moins de confusion pour mieux s’engager dans une structure classique d’écriture en série, pour proposer une intrigue beaucoup moins perturbante pour ceux qui la regardent. Elle suit le chemin classique d’une série déjà exposée dans sa première saison, avec le développement des sous-intrigues de chaque personnage, tout en proposant quelques twists et autres enjeux narratifs. Des nouveautés narratives pour instaurer un véritable fil-rouge loin du labyrinthe de la saison 1 et de la présentation du parc. Kimonos et katanas remplacent les emblématiques Stetson et les revolvers, les prostituées sont des geishas et les malfrats des ninjas.

On devine aisément qu’Akane No Mai n’avait pour objectifs que de justifier le rapprochement entre les hôtes de différents parcs et de conduire au spectacle visuel attendu Celui de combats entre geishas, ninjas, ronins et guerriers japonais (les samouraïs s’étant à l’époque retirés dans la société, unifiée par le shogunat, d’où le nom du parc). Le tout étant truffé de références au genre mêlés à quelques détails historiques étudiés.

Ramin Djawadi compose la bande originale de la série, réarrange des chansons modernes dans des versions pour piano de saloon ou orchestre symphonique. Il explique vouloir souligner avec ce choix l’anachronisme de la série mettant en scène des robots au Far West. Westworld compte au total 29 récompenses pour 78 nominations et la série est classée par plusieurs médias comme « l’une des séries les plus attendues de l’année ». Pour certains, elle a le potentiel pour devenir la nouvelle série événement de la chaîne HBO, après Game of Thrones et True Detective.

SourceLesInrocks.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *